Atterrissage

Je suis arrivé à Tokyo par un matin d’automne, il y a dix jours. Il pleuvait des cordes : l’un des derniers typhons de la saison nous tombait dessus. Heureusement, les plus gros dégâts s’arrêteront à Yokohama, la deuxième ville de la mégalopole.
Tiens, j’écrirai un petit article sur les saisons au Japon.

Je suis arrivé à Narita, l’aéroport international de Tokyo, situé très loin de la ville. Il me faut donc plus d’une heure et demi de trajet pour rallier mon logement dans le sud-ouest de Tokyo (Narita étant situé, bien évidemment, au nord-est). L’autre aéroport, Haneda, le plus important, récemment également ouvert aux vols internationaux, est bien plus proche. Je ferai un petit article sur les aéroports et manières de venir au Japon depuis la France aussi tiens.

Bref : je suis arrivé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s