Drame de boisson : melon cream soda

Soda2

J’ai un problème dans ma vie qui tient en un mot : soda. Pas la BD, pas la série télé (pouah), la boisson gazeuse sucrée (je précise sucrée, parce que ça peut aussi vouloir dire juste eau gazeuse en anglais je crois, et une fois, quand j’étais petit, en vacances en Grèce, j’ai demandé le soda affiché par la carte du bar près de la piscine de l’hôtel et berk, de la simple eau pétillante, j’aimais pas ça, intense déception… et petit que j’étais, je n’ai rien osé dire… bouhouhou). Bref, j’adore ça, mais c’est mauvais pour la santé, pour les dents, pour tout… alors j’essaye de me limiter… Lire la suite

Publicités

Excursion d’automne number 3 : Miyajima

J’ai mis un peu de temps à écrire cet article, cette excursion ayant eu lieu à peu près exactement il y a un mois, à la mi-octobre. Pour les pressés, l’album photo en un clic. (Je remarque, évidemment après avoir fini de mettre les photos en ligne, que j’ai totalement négligé d’en redresser un certain nombre qui sont un peu penchées, tant pis, je corrigerai peut-être plus tard).

Notre objectif cette fois-ci était l’île de Miyajima (qu’on peut aussi trouver appelée Itsukushima), un haut lieu du tourisme japonais, célèbre pour son torii « flottant ». C’est la plus connue des fameuses « trois vues du Japon » et, à mon avis, la plus belle.

Miyajima141a Lire la suite

Sushis et ciné du futur

Il y a quelques jours, avec Kikicorky et Camille (les gens aux aventures desquels vous pouvez accéder par les liens sur le côté droit), on est retournés dans un resto de sushis, mais un spécial. C’est pas un sushi tournant c’est carrément un sushi du futur. Thème de circonstance avec le visionnage d’Interstellar ensuite.

SushiBurg1

Commande par écran tactile de sushis classiques ou spéciaux (sushi steak haché testé pour la forme, pas vraiment approuvé). Lire la suite

Métro : le commuter pass

Quand je me suis abondamment plaint du prix du métro, je n’avais pas encore creusé la question de la seule forme d’abonnement dont j’avais vaguement connaissance, le « commuter pass ». C’est maintenant chose faite. Je vais donc expliquer, au cas où quelqu’un dans le coin cherche des infos précises là-dessus, parce que ça peut être un peu compliqué. Enfin, disons que j’ai mis un peu de temps à comprendre. Mais c’est pas que je suis lent, c’est juste qu’il faut m’expliquer longtemps. Lire la suite