Sakura 2.5 : Les douves du château d’Edo

Hop hop !

Aujourd’hui un article rapide prenant la suite du précédent (logique). C’est un nouveau hanami à tendance aquatique qui nous attend. Directement après la promenade au parc d’Ueno, nous nous étions rendus à « Chidorigafuchi », la partie nord-ouest des douves du château d’Edo (ancien nom de Tokyo). Ce château autrefois gigantesque, en particulier par son étendue, a aujourd’hui quasiment disparu ; il ne faut pas le confondre avec le palais impérial, qui se trouve maintenant sur le même site.

Cette partie des douves est très courue en période de floraison des sakura, et on comprend vite pourquoi.

Chidorigafuchi_5a

Comme d’habitude il y a du monde, mais pour pouvoir admirer au plus près les magnifiques cerisiers gigantesques aux branches venant raser l’eau, faut ce qu’il faut ! Et puis ça donne envie d’aller ramer dans les douves (oui, j’aime toujours bien ça) sous le soleil, entre les fleurs.

Chidorigafuchi_3a

Chidorigafuchi_6a

Donc après avoir admiré depuis le bord, nous avons eu envie de plonger dans les fleurs. Après environ une heure d’attente, c’était parti pour la petite balade sur les flots bleus (ou plutôt verts). Un joli petit circuit qui permet d’admirer les cerisiers sous un angle différent et en se sentant privilégié par rapport aux masses agglutinées sur les rives (dont on a fait partie quelques minutes avant et qu’on rejoindra rapidement). Et puis je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais j’aime bien ramer :

Chidorigafuchi_16a

Enfin voilà, c’était une balade rapide, donc je vous laisse avec les photos !

Chidorigafuchi_2a

Chidorigafuchi_4a

Chidorigafuchi_8a

Chidorigafuchi_14a

Une rame.

Une rame.

Et comme d’habitude l’album photo complet (pas très fourni, pour une fois), est au bout de ce lien.

A la prochaine pour encore plus de photos !

Publicités

5 réflexions sur “Sakura 2.5 : Les douves du château d’Edo

  1. Quelle merveille de nouveau !
    Ca fait plaisir aussi de te voir aux pagaies ; ça me rappelle ces heureux et aventureux moments sur le Tarn ou sur l’Ardèche.
    Donne-nous aussi une photo de toi sans lunettes de soleil !

    J'aime

  2. Pingback: Sakura, épisode 3 : nocturne | Tribulations bridées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s