Venir au Japon : comment/combien ?

Bonjour,

Vous avez lu mon article sur « Quand venir au Japon », et ça y est, vous voulez venir. Alors, combien est-ce que ça coûte vraiment ?

Eh bien, j’ai été assez agréablement surpris lors de mes récents voyages par les possibilités offertes. Certes, il faut toujours sortir plusieurs centaines d’euros qui font assez mal, surtout pour l’avion quand on considère qu’on n’a pas envie de se priver au niveau du confort une fois sur place. Mais je m’attendais quand même à pire. Enfin bref, tout dépend de la bourse de chacun, voici donc quelques infos et astuces pour non seulement l’avion, mais aussi le reste.

522160_782030608544868_5913788954419849463_n

Alors : le Japon, combien ça coûte ?

Lire la suite

Publicités

Quand venir au Japon : les saisons

Le jardin de la villa impériale Shugaku-in (Kyoto) à l’automne.

Le climat japonais est tempéré, comme celui de la France, mais connaît des périodes plus tranchées, et est plus difficile à décrire globalement en raison de l’étirement nord-sud du pays. Cependant, les lieux les plus touristiques se concentrent dans l’île de Honshu, qui occupe une position centrale. On peut donc se référer au climat de cette île pour parler des saisons japonaises.

Le lien probablement le plus utile (en anglais), que je redonne plus tard, mais pour ne pas le louper le voici : http://www.japan-guide.com/e/e2273.html

Dans ma vision personnelle des choses, je donnerai peut-être parfois l’impression de dénigrer certaines saisons, mais gardez à l’esprit que c’est par pur perfectionnisme : le Japon présente de nombreux attraits ne dépendant aucunement de la saison à laquelle vous le visitez. De plus, toutes les saisons ont leurs intérêts, et chacune offrira des occasions de s’émerveiller au tribulateur. Mais pour les meilleures conditions, je ne cache pas mes préférences, qui sont totalement évidentes et conventionnelles. Lire la suite

Kamakura en une (petite) journée

Le grand bouddha

Le grand bouddha

Kamakura est une ancienne capitale du Japon, située au sud-ouest de Tokyo, en bord de mer. Avec Nikko, dont je parlerai une autre fois, c’est l’une des concentrations de lieux sacrés et touristiques les plus connues des environs immédiats de Tokyo. Personnellement, j’éprouve une émotion bien supérieure à la visite de Kamakura, capitale du XIIIe siècle, que de Nikko, création plus récente et clinquante (XVIe siècle).

Depuis Tokyo (1h30 de trajet environ), une journée, légèrement marathonienne certes, suffit pour s’imprégner de tout ce qu’il y a à apprécier à Kamakura. Il faut prendre la ligne JR Yokosuka (gratuite pour les détenteurs du JR pass) direction Yokohama depuis Tokyo.

Pour ma part, la dernière fois que j’y suis allé, je ne suis arrivé qu’en début d’après-midi, ce qui m’a empêché de voir deux des temples que je visais, mais si vous ne faites pas la marmotte, aucun problème ! Lire la suite

Prendre le métro à Tokyo

Prendre le métro, ça peut paraître simple. Et dans la plupart des cas, ça l’est. Pour le reste, les guides de voyage et internet fournissent d’amples informations. Mais au cas où, voici quelques conseils. En dernière partie de l’article, je vous prends par la main, si vous avez vraiment peur de ne pas y arriver. Mais vraiment, toutes les machines ont un affichage en anglais, il n’y a rien à comprendre, il suffit de savoir compter (ou même juste lire des chiffres). C’est à se demander pourquoi j’écris cet article.

Le métro de Tokyo est constitué de nombreuses lignes appartenant à des compagnies différentes. Heureusement, les tickets sont valables sur toutes les lignes. En revanche, cela rend l’utilisation des tickets spéciaux (pass à la journée, etc) plus complexe et surtout, il n’existe aucun abonnement ou forfait longue durée. Lire la suite