Au pied du Fujisan (enfin !)

J’avais complètement oublié d’en parler ici ! En février, nous avons ENFIN pu admirer le Fujisan dans toute sa gloire, de tout près, sans nuages. Certes, on le voit de la fenêtre de notre appartement, c’est très agréable, mais quand même assez lointain. Là… on a pu le voir comme ça :

Kawaguchiko14a

Tout ça a déjà été évoqué sur les carnets de Camille, mais voici ma version des faits. Photos ici.

Tout est parti d’une frustration lors de nos dernières tentatives d’admirer la montagne sacrée de près, depuis le mont Mitsutoge puis de Hakone, tentatives dont vous pouvez avoir les échos ici et . Ces excursions, bien que tout à fait chouettes, nous avaient laissés sur notre faim sur ce point précis. Un jour d’hiver, je parcourais donc distraitement les pages d’un guide du Japon lorsque je tombai sur la courte description d’un hôtel, mentionnant sa vue sur le Fujisan, « la meilleure », tout simplement. Après vérification sur internet, je constatai qu’il s’agit effectivement du seul hôtel situé parfaitement en face du volcan, sur la rive nord du grand lac Kawaguchi (Sunnide Resort), avec un onsen dont les photos font rêver. Ce lac étant facilement accessible depuis Tokyo (1h45 de bus au départ de Shinjuku, 3500 yens/25€ aller-retour), je décidai donc, ni une ni deux, bille en tête et à brûle-pourpoint, d’en faire une destination prochaine totalement assujettie à la météo : si des nuages sont annoncés, on reporte, et puis c’est tout. Cette fois-ci, elle va se laisser admirer, cette foutue montagne.

Nous n’eûmes heureusement pas à modifier nos plans, et les tarifs de l’hôtel, en semaine et hors saison, s’avérèrent raisonnable. Nous arrivâmes un jeudi dans le noir (la nuit tombe généralement tôt au Japon, alors en hiver…), ne pouvant donc encore juger de la vue, même si la masse noire de la montagne se devinait, si on plissait les yeux en se concentrant. Nous allâmes immédiatement, selon notre rituel maintenant bien rodé, faire plouf-plouf dans l’onsen à l’agréable rotenburo. Et joie, bain désert, donc photos !

Devinez-vous les pentes du Fujisan ?

Devinez-vous les pentes du Fujisan ?

Kawaguchiko3a

Agréable.

Il faudrait attendre le lendemain pour révéler la vision qui devait être l’objet principal du voyage… et nom d’un petit bonhomme, quelle vision. Dès le réveil dans notre spacieuse chambre à tatamis, je me précipitai à la fenêtre puis jetai d’abord un petit coup d’œil derrière le rideau, de peur d’être déçu… vite rassuré, je pouvais l’ouvrir totalement, d’un grand geste :

Kawaguchiko7a

Raaa lovely

Je m’amusai à prendre un peu la pose en yukata, tentant d’absorber et savourer chaque particule de beauté. Et le meilleur était encore à venir !

Kawaguchiko8a

LES BAINS !!

Wooohoohooooo :

Kawaguchiko12a

Bain intérieur

Rotenburo

Rotenburo

Ces bains, cette vue… raaaah. C’était absolument génial. J’ai dû barboter trois bons quarts-d’heure, passant d’un bain à l’autre au gré de mes envies (il y en a trois, un intérieur et deux extérieurs). Avant notre séjour à Takaragawa, c’était largement le plus bel onsen qu’on ait fait. Juste un petit point noir pour les bains féminins d’après ma copine, la palissade érigée pour les protéger des regards empêche de profiter pleinement de la vue. Mais côté masculin c’était fabuleux.

Il a bien fallu finir par sortir de l’eau chaude et nous sommes donc allés nous promener au bord du lac. Nous avons au passage repéré de futurs spots fleuris où nous planifions de retourner au printemps (qui a maintenant commencé !) pour ajouter des touches de couleur au paysage, ce sera magique aussi. Nous, là, il y avait encore de la neige au bord du lac !

Je vous laisse avec les photos : la face nord du Fujisan sous toutes les coutures par-delà le lac Kawaguchi.

Kawaguchiko13a

Vroum vintage

Vroum vintage

Kawaguchiko16a

Kawaguchiko17_2a

Kawaguchiko22a

Kawaguchiko25_1a

Kawaguchiko27_1a

On est-y pas mignons !

On est-y pas mignons !

Kawaguchiko32_1a

Kawaguchiko40_1a

Kawaguchiko41a

Un adorable Shiba qui pose.

Un adorable Shiba qui pose.

Kawaguchiko47a

Ce coup-ci, on l’a eu le Fuji ! Plein les yeux !

L’hôtel : Sunnide Resort. A partir de 150€ la chambre double (vue pas garantie) + petit dej… et ça va jusqu’à la suite avec bain privé sur le balcon. J’aurais bien testé mais ce n’est pas exactement la même gamme de prix. Ils proposent aussi des cottages à des tarifs très avantageux pour les groupes (par exemple 150€ pour 6 personnes), mais la vue n’est pas garantie (il y a pas mal d’arbres) et ils sont un peu éloignés des bains (quelques minutes à pied).

Publicités

2 réflexions sur “Au pied du Fujisan (enfin !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s