Le mont Mitsutoge, le meilleur point de vue sur le Fuji…

Un petit message rapide pour parler d’une balade effectuée il y a quelques semaines, dans le courant du mois d’octobre.

Mitsutoge6

Sur les conseils de, et guidés par le fidèle Kikicorky, nous sommes partis en train un matin à 5h du matin, de Shinjuku, par la ligne Chuô, direction le mont Mitsutoge. Situé à une quinzaine de kilomètre au nord-est du Fuji-san, cette petite montagne était censée nous offrir la plus belle vue imaginable sur la montagne sacrée. Lire la suite

Se déplacer au Japon : bons plans touristiques

Le précieux JR Pass. Au Japon, tout est toujours joli.

Le précieux JR Pass. Au Japon, tout est toujours joli.

J’ai beaucoup parlé du coût des transports à Tokyo, mais ce coût élevé se retrouve dans le Japon tout entier. Heureusement, il en est de même de la qualité du service (ainsi que de la complexité du réseau réparti entre diverses compagnies).

Et heureusement aussi, tout plein de tarifs et conditions avantageux sont réservés aux voyageurs touristiques (et souvent exclusivement ces derniers, avec le permis de séjour de maximum 90 jours). Ainsi, le plus souvent, les titulaires de visa vacances-travail ou étudiant n’y ont pas droit, ce qui est assez affreux vu les différences de prix. Mais il existe aussi des possibilités accessibles à ces courageux expatriés. Elles sont souvent, du coup, en japonais, donc n’hésitez pas à vous faire aider pour trouver des packages accessibles (par exemple ici).

Bref, voici les principales manières de se déplacer au Japon, en essayant de ne pas se ruiner (mais ça va être dur). Lire la suite

Kaiten Sushi – fais tourner les sushis

Hey !

Hier, des amis, des amies, ma copine et moi-même sommes allés manger dans un kaiten sushi, ou sushi tournant, à Shibuya.

Imaginez les cris d'horreur de crevettes témoins de la scène...

Imaginez les cris d’horreur de crevettes témoins de la scène…

Il s’agit d’un restaurant où les sushis sont servis de manière continue par les chefs, qui disposent les petites assiettes sur un tapis roulant leur faisant effectuer un circuit autour des tablées. Les clients piochent donc sur le tapis roulant selon leur envie du moment ! Détail à connaître absolument au risque de se retrouver avec une addition un peu trop salée : le prix de chaque met est indiqué par la couleur de l’assiette. Lire la suite

Quand venir au Japon : les saisons

Le jardin de la villa impériale Shugaku-in (Kyoto) à l’automne.

Le climat japonais est tempéré, comme celui de la France, mais connaît des périodes plus tranchées, et est plus difficile à décrire globalement en raison de l’étirement nord-sud du pays. Cependant, les lieux les plus touristiques se concentrent dans l’île de Honshu, qui occupe une position centrale. On peut donc se référer au climat de cette île pour parler des saisons japonaises.

Le lien probablement le plus utile (en anglais), que je redonne plus tard, mais pour ne pas le louper le voici : http://www.japan-guide.com/e/e2273.html

Dans ma vision personnelle des choses, je donnerai peut-être parfois l’impression de dénigrer certaines saisons, mais gardez à l’esprit que c’est par pur perfectionnisme : le Japon présente de nombreux attraits ne dépendant aucunement de la saison à laquelle vous le visitez. De plus, toutes les saisons ont leurs intérêts, et chacune offrira des occasions de s’émerveiller au tribulateur. Mais pour les meilleures conditions, je ne cache pas mes préférences, qui sont totalement évidentes et conventionnelles. Lire la suite

Kamakura en une (petite) journée

Le grand bouddha

Le grand bouddha

Kamakura est une ancienne capitale du Japon, située au sud-ouest de Tokyo, en bord de mer. Avec Nikko, dont je parlerai une autre fois, c’est l’une des concentrations de lieux sacrés et touristiques les plus connues des environs immédiats de Tokyo. Personnellement, j’éprouve une émotion bien supérieure à la visite de Kamakura, capitale du XIIIe siècle, que de Nikko, création plus récente et clinquante (XVIe siècle).

Depuis Tokyo (1h30 de trajet environ), une journée, légèrement marathonienne certes, suffit pour s’imprégner de tout ce qu’il y a à apprécier à Kamakura. Il faut prendre la ligne JR Yokosuka (gratuite pour les détenteurs du JR pass) direction Yokohama depuis Tokyo.

Pour ma part, la dernière fois que j’y suis allé, je ne suis arrivé qu’en début d’après-midi, ce qui m’a empêché de voir deux des temples que je visais, mais si vous ne faites pas la marmotte, aucun problème ! Lire la suite