Un rêve éveillé : l’onsen dans la neige

Hello !

Les premiers bourgeons éclosent depuis quelque temps déjà à Tokyo (vous avez pu en apercevoir le tout début dans cet article) et nous venons d’admirer de beaux pruniers fleuris en ce même jardin Korakuen, près de la station de métro iidabashi (photos à venir), mais le week-end dernier, nous sommes allés chercher l’hiver, et ça en valait la peine.

Petite mise en bouche :

Takaragawa_18a

L’album photo complet ici.

Alors, c’était où ? Dans les montagnes au nord-ouest de Tokyo. C’était quoi ? Des bains d’eau chaude volcanique de part et d’autre d’une rivière nichée dans une petite vallée enneigée. C’était comment ? Le pied ! Lire la suite

Publicités

Château d’Osaka, son et lumières

Je vais parler aujourd’hui d’une toute petite partie de la ville d’Osaka, capitale économique du Kansai, le deuxième cœur du Japon après la région de Tokyo.

Juste à la fin de notre périple au mont Koya, le chemin du retour passait en effet, comme à l’aller, par Osaka. Nous en avons donc profité pour réserver quelques heures à la visite rapide de son château, et au spectacle son et lumières prévu pour à l’occasion du 400e anniversaire de la campagne d’Osaka qui vit le shogun Tokugawa éliminer définitivement le clan rival Toyotomi, réfugié dans ce château, lors de l’hiver 1614-1615. Vidéo en fin d’article ! Et l’album photo ici.

Le donjon est entièrement reconstitué en son état du XVIIe siècle et l’architecture si particulière des châteaux japonais, tout en courbes et en toits entrelacés, y est donc admirable. Le site vaut vraiment le coup d’œil.

Osaka3a

Ce que nous entendons généralement, nous, occidentaux, par « château japonais », à savoir le grand bâtiment sur la photo ci-dessus, n’est en effet que la tour principale d’un complexe fortifié bien plus étendu. Lire la suite

Nuit bouddhique au Koyasan

Le mois dernier, sur un coup de tête (enfin, pas vraiment, c’était réfléchi depuis longtemps, mais d’un coup on a décidé d’y aller, bref, vous allez voir, c’est passionnant), DONC, on est allés au Mont Koya (Koyasan), une montagne du Kansai (la région de Kyoto et Osaka, à 500km à l’ouest de Tokyo).

Koya57a

Cette montagne est devenue au cours des siècles un lieu incontournable du bouddhisme japonais, et plus de 100 temples y sont aujourd’hui rassemblés. La grande particularité des lieux, en plus de la beauté et de la sérénité propres aux édifices religieux japonais et à leur environnement, est la possibilité de loger dans un temple et d’y découvrir la nourriture et le mode de vie des moines. Ça s’appelle shukubo. De plus, la concentration de temples et la possibilité de les admirer sous la neige si vous timez ça bien peuvent vraiment rendre un tel séjour inoubliable. Si vous avez l’occasion de le faire, c’est à tester absolument ! (Il n’y a aucune difficulté, ces temples ont développé une activité d’hébergement à part entière, les formalités sont totalement conventionnelles.) Lire la suite

Neige sur Tokyo

Salut !

Vendredi dernier, Tokyo s’est éveillée sous une petite chute de neige. Voyant cela par notre fenêtre, j’ai immédiatement bondi hors du lit pour m’emparer de mon appareil photo en oubliant de vérifier la charge de la batterie, avant de sauter dans une paire de chaussures de ville absolument pas appropriées à la météo, puis de sortir en oubliant de prendre une écharpe. Dans la foulée, mon parapluie s’est cassé.

Mais au moins, c’était joli.

TokyoNeige5a

Je me suis donc précipité dans le métro, avec pour objectif deux jardins japonais de la partie nord du centre de Tokyo : le Koishikawa Korakuen d’abord, puis, à trois stations de métro, le Rikugien. Ces deux jardins créés au cours du shogunat Tokugawa (donc entre le XVIIe et le XIXe siècle) sont considérés comme les deux meilleurs exemples de l’art du jardin japonais à Tokyo. Ayant eu la flemme, après nos nombreuses excursions d’automne, d’effectuer des sorties « feuilles rouges » à Tokyo, je ne voulais pas rater cette occasion rare de capturer la magie de la neige en pleine ville. Lire la suite

Kyoto, jour 2

Après une première journée épuisante mais superbe (l’article ici, les photos là), la deuxième étape du marathon de Kyoto pouvait commencer comme avait fini la précédente : dans l’eau.

Kyoto89a

Vraiment, les onsen, ça vaut le détour. Si vous êtes entre amis ça peut causer des moments un peu embarrassants mais on les dépasse vite, et puis vous inquiétez pas, on passe pas son temps à s’examiner les uns les autres de la tête aux pieds.

Toujours sur le thème de l’eau, avant de rejoindre la gare, une balade au bord du lac Biwa s’imposait. Son eau limpide nous donna envie d’oublier l’hiver et de nous y jeter (dans l’eau du lac, pas dans l’hiver), mais la sagesse l’emporta sur l’impétuosité, malheureusement pour l’aventure et heureusement pour notre bien-être physique. Lire la suite

Kyoto en deux jours ; le premier.

Coucou,

J’espère que vous avez bien réveillonné, mangé, bu, et que malgré les événements démoralisants de ce début d’année 2015 à Paris, vous êtes prêts à continuer de plus belle, parce que c’est la meilleure des réponses.

De mon côté, tout s’est bien passé, et j’ai pris une super résolution, celle d’écrire enfin mon article sur la visite de Kyoto effectuée il y a plus d’un mois, à la fin de l’automne.

Kyoto30a

Kyoto, ancienne capitale du Japon (sur la plus grande période de l’histoire du pays, de 794 à 1868), la plus connue, la plus fournie en sites culturels, peut-être l’excursion la plus incontournable d’un séjour au Japon. Et encore une fois donc à l’automne, feuilles rouges en pagaille, toujours, avec moi c’est comme ça et pas autrement.

Tout de suite l’album flickr, comme d’habitude, en cliquant ici.

Lire la suite

Excursion d’automne number 3 : Miyajima

J’ai mis un peu de temps à écrire cet article, cette excursion ayant eu lieu à peu près exactement il y a un mois, à la mi-octobre. Pour les pressés, l’album photo en un clic. (Je remarque, évidemment après avoir fini de mettre les photos en ligne, que j’ai totalement négligé d’en redresser un certain nombre qui sont un peu penchées, tant pis, je corrigerai peut-être plus tard).

Notre objectif cette fois-ci était l’île de Miyajima (qu’on peut aussi trouver appelée Itsukushima), un haut lieu du tourisme japonais, célèbre pour son torii « flottant ». C’est la plus connue des fameuses « trois vues du Japon » et, à mon avis, la plus belle.

Miyajima141a Lire la suite

Sushis et ciné du futur

Il y a quelques jours, avec Kikicorky et Camille (les gens aux aventures desquels vous pouvez accéder par les liens sur le côté droit), on est retournés dans un resto de sushis, mais un spécial. C’est pas un sushi tournant c’est carrément un sushi du futur. Thème de circonstance avec le visionnage d’Interstellar ensuite.

SushiBurg1

Commande par écran tactile de sushis classiques ou spéciaux (sushi steak haché testé pour la forme, pas vraiment approuvé). Lire la suite

Excursion d’automne numéro two : Hakone

Après la journée à Nikko, pas de répit : voici quelques mots sur un week-end à Hakone, station thermale avec vue sur le Fuji-san.

Halte aux faux espoirs : en fait de Fuji-san, nous n’en apercevrons jamais plus qu’un tout petit bout du sommet perdu dans les nuages, instant fuyant pas même capturé en photo. Après la déconvenue du mont Mitsutoge, il se dérobe à nouveau ! Mais ce fut quand même assez génial. Au programme : onsen (source chaude), vallée volcanique, bateau et pédalo sur le lac, et parade des Daimyos :

Hakone62

Comme d’habitude, un plus gros album photo sur flickr, ici.

Lire la suite

Trois excursions d’automne – Number one : Nikko

Nikko2

Hey hey hey,

C’est l’automne, c’est les feuilles rouges, c’est le moment de partir se balader ! Premier objectif : Nikko, à une journée de Toyko, vers le nord. Ça s’est passé il y a déjà quelques semaines, profitant du prétexte de la visite d’une amie de Dulcinée-Camille, Sarah.

Si vous avez surtout envie de voir des photos, n’hésitez pas à aller directement sur l’album en cliquant ici. Lire la suite